ATOS miracle….ou 73 morts par semaine en Grande Bretagne…

ATOS miracle….ou 73 morts par semaine en Grande Bretagne….

Le gouvernement belge est en pleine négociation budgétaire pour 2013 : saut d’index, augmentation de la TVA, diminution des allocations de chômage…..

Que va-t-il se passer au niveau de la sécurité sociale ?

Voilà une question intéressante…. Pour tous les malades et toutes les personnes handicapées de notre pays. Est-ce que vous vous souvenez des images terrifiantes des Grecs en train de faire la file dans les pharmacies pour essayer d’avoir  leurs médicaments ? Beaucoup de Grecs, atteints d’un problème de santé chronique ou d’une maladie potentiellement mortelle, se plaignaient de ne pas avoir accès aux médicaments dont ils avaient impérativement besoin afin de continuer leur traitement médical. La cause ? La crise économique mondiale.

Vous  pensiez que c’était déjà grave ? Oui, certainement….

Avez-vous entendu parler de ce qu’on appelle « ATOS miracle » ?

Non ? Pourtant, en Grande-Bretagne cela fait beaucoup de bruit… tant les médias, dont le célèbre journal britannique The Guardian,  que les réseaux sociaux ne cessent d’attirer l’attention de l’opinion publique britannique. Pourquoi ?

Le gouvernement anglais a décidé de réformer en profondeur son système de santé et a confié cette tâche  à  ATOS, une société privée de consultance française.

Qui  est ATOS ?

Comme étant défini dans l’article de presse de Bastamag : « (….) multinationale française des services informatiques, (….) Atos, seconde firme de services informatiques en Europe et  5e au niveau mondial (….)  »[i]

Que fait ATOS ?

Toujours d’après l’article de presse de Bastamag :

« Chasse aux handicapés allocataires

Sa filiale britannique, Atos Healthcare, est chargée d’effectuer des contrôles auprès des bénéficiaires de l’Employment and Support Allowance, destinée aux personnes en incapacité de travail. (…) Atos Healthcare, qui s’affiche comme le premier employeur de médecins et d’infirmières au Royaume-Uni après le National Health Service, a effectué 738 000 examens de contrôle au cours de l’année 2011. Ses méthodes musclées ont été dénoncées avec vigueur par les médecins et les travailleurs sociaux. Des reportages télévisés ont révélé que les évaluateurs d’Atos se voyaient fixer des objectifs préétablis de radiation, avant même d’effectuer les examens.

Pas moins de 40% de ses décisions de radiation font l’objet d’un recours (avec succès dans 38% des cas). C’est sans compter toutes les personnes vulnérables qui renoncent à faire valoir leurs droits. Pourtant, le gouvernement de David Cameron semble satisfait des résultats. Il n’a pas hésité début août à conclure un nouveau contrat avec Atos, ciblant cette fois les bénéficiaires des allocations handicap – avec pour objectif prédéfini de réduire ce poste budgétaire de 20%… » [ii]

Le contrat signé entre le gouvernement britannique et ATOS est de 3,8 milliards d’euros.

Vous l’aurez compris vous, c’est un contrat extrêmement lucratif pour la société privée est une formule efficace pour le gouvernement britannique pour réduire son budget des soins de santé.

Le problème ?

Entre 30 et 70 personnes, malades ou handicapées, soit les deux, se suicident chaque semaine en Angleterre. Voilà pourquoi, les  citoyens britanniques ont surnommé cette procédure « ATOS miracle ».

Imaginez ….. Vous êtes très gravement malade / handicapé  et vous ne pouvez absolument plus exercer une profession, de n’importe quel type…. Vous dépendez donc des allocations attribuées par le système de santé pour payer votre loyer, vos dépenses énergétiques, votre nourriture, des prestations médicales et bien entendu vos médicaments.

À votre avis, que se passe-t-il quand un gouvernement décide de confier la réforme des soins de santé à une société privée ? Et que cette société privée décide, du jour au lendemain, que vous êtes apte à travailler ? Et bien entendu, comme cette société privée vous a déclaré « apte », à retourner sur le marché du travail, on suspend immédiatement toute forme de revenus accordés parle la sécurité sociale.

Résultat : le carnage pour les plus démunis ! Privés de leurs allocations, ces personnes malades et handicapées ne savent plus pourvoir à leurs besoins les plus essentiels et ne peuvent plus du tout se soigner. Par conséquent, il ne faut pas s’étonner que des gens se donnent la mort au pays de sa très gracieuse majesté ! Vive l’ATOS miracle ! Malgré tous ces suicides, ATOS n’a pas hésité à être le sponsor officiel  des jeux paralympiques de Londres cette année ! Il ne faut donc plus s’étonner que cette firme de consultance ait une bien mauvaise presse au Royaume-Uni.

En tant que personne malade et handicapé en Belgique, je me devais réagir à cette situation, et cela pour deux raisons :

1)    Je suis en contact permanent avec des malades britanniques atteints de SDRC/algoneurodystrophie.  Il ne se passe pas une journée, sans que je lise la détresse occasionnée par cette réforme. Une de ces malades de nationalité anglaise, est devenue, en quelques mois, une de mes meilleures amies…. Elle relate cette situation scandaleuse régulièrement dans son blog [iii].

2)    En pleine discussion budgétaire en Belgique pour l’exercice 2013, prenons garde que le gouvernement ait ce genre d’idées. Et prenons garde à un discours de séparatisme au nord du pays….. là-bas, certains leaders politiques veulent scinder la sécurité sociale belge.

Prenons garde à ce qu’un tel scénario ne se produise en Belgique ! Prenons garde à ce qu’un ATOS miracle voit naissance chez nous ! Soyez solidaires avec les citoyens britanniques et souvenez-vous que la réforme des soins de santé en Grande-Bretagne occasionne minimum 30 morts par semaine.

Sylvie Ghysels

CRPS chonic patient

Publicités
Cet article a été publié dans SDRC/CRPS autresblogs/otherblogs, SDRC/CRPS International. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s